Histoire du lycée

Le Lycée Anatole de Monzie

 

Construit au XVIIe siècle, l’ancien séminaire des Barnabites abrite aujourd’hui le lycée Anatole de Monzie à Bazas.

 

C’est grâce à un accord conclu en 1697 entre le pape Innocent XII et le roi Louis XIV que l’ordre des Barnabites est autorisé à ouvrir un séminaire à Bazas. Le Séminaire existait depuis longtemps à Bazas, mais n'était pas dans ces locaux, et les Barnabites en avaient la charge depuis 1681 à Bazas, mais dans les locaux de ce qu'on appelle le "Gisquet".

 

C'est à partir de 1695 que la décision est prise d'installer un séminaire indépendant du Collège et que les Barnabites obtiennent de Mgr Jean Jacques de Gourgues le terrain et les bâtiments de "l'Auberge des Trois Rois" pour y construire (1696) les bâtiments d'entrée de l'aile Nord de notre actuel lycée et l'ouvrir officiellement le 20 septembre 1697

 

Après avoir été utilisée comme prison durant la Révolution, sous le Consulat et l'Empire, l'évêque de Bordeaux, Mgr d'Aviau, qui avait racheté les bâtiments à la ville et au département en 1807, les a transformés en 1818 en Petit Séminaire.

 

Cette institution devient de 1828 au 1er février 1907 le Collège diocésain de plein exercice le plus réputé de notre région .  il y avait eu une tentative pour réaliser un "Collège municipal" public, mais cela avait échoué et (et de 1828 à 1907, ça a été ).

 

Une école primaire supérieure de jeunes filles  a ouvert le 10 octobre 1910 après avoir attribué les bâtiments de l'ancien collège diocésain  à la municipalité de Bazas (1908) - c'est la deuxième fois qu'il y a un enseignement public dans ce lycée, 

 

Depuis 1960, les bâtiments abritent un lycée. Lycée d’enseignement général, technologique et professionnel, l’établissement accueille aujourd’hui près de 950 élèves. La ville compte également un lycée d’enseignement général technologique agricole et forestier.

 

 

  •  Localisation N 44° 26.133 - W 0° 13.261
Sources

Jean-Roger d’Anglade (1913)Aperçu sur l’histoire de BazasRISBibTeX.

Patt O’Reilly (1979)Histoire de Bazas et ses environsRISBibTeX.

Anatole de Monzie


Anatole de Monzie est un homme politique français de la Troisième République, né à Bazas le 22 novembre 1876 et mort à Paris le 11 janvier 1947. Il a notamment été ministre des finances et de l'Éducation nationale pendant l'entre-deux-guerres.

Livres : Les veuves abusives, Les contes de Saint-Céré